Rencontre avec le mal avis

LiL M.

Synopsis et détails

Samuel Jackson a un regard terrifiant mdr! Cine vu. Ce pauvre Luke Wilson est un peu malmené et ne semble pas contrôler la situation.

Le comédien est un naïf très crédible et c'est avec compassion que nous suivons les déboires de Monsieur Tout le Monde. Samuel L.

Dernières Critiques du film Rencontre avec le mal - AlloCiné

Jackson est diabolique, mais il force le trait, ce n'était pas nécessaire. Le rythme est soutenu et ça canarde sévère mais le scénario est bancal et la fin est, faussement, déconcertante. On peut s'imaginer que la malveillance de Richie a gagné du terrain chez les gentils banlieusards. Un film avec des faux air d'un Tarantino en format TV.

C'est Samuel L.

[CRITIQUE DVD] Rencontre Avec le Mal

Jackson, dont le duo avec Luke Wilson fonctionne très bien, qui élève le niveau de ce film assez basique mais efficace. Le ton monte crescendo, pour un dénouement plutôt classique. Je trouve sa étonnant qu'un film mettant en scènes des acteurs de cette qualité soit si ennuyant, aucun suspense, et aucun dénouement.

Je me demande même le réalisateur savait se qu'il faisait. Contrairement à la flopée de critiques négatives que j'ai pu lire, je dois admettre que je suis plutôt positivement emballé par ce film. Certes, il faut reconnaître qu'il ressemble vraiment à un téléfilm du dimanche après-midi, mais cela ne l'empêche pas de se laisser regarder.

Je trouve d'ailleurs que les deux acteurs principaux Sam Jackson et Luke Wilson sont vraiment bons dans leurs rôles respectifs. Après, pour ce qui est de l'interprétation, je dois reconnaître que la fin permet de bien mieux comprendre le film même s'il semble malgré tout rester quelques zones d'ombre pour certains.

Pour donner ma version attention spoiler: D'ailleurs, au début du film, Richie ne passe pas à l'action devant les yeux innocents de la petite fille qui promène le chien alors qu'il n'hésite pas à massacrer les autres à la station service ou le routier. Plus tard, cela se confirmera lorsqu'il discutera à nouveau avec elle: Or justement, c'est cette "nature" qu'il manque à John, et Richie ne manque d'ailleurs pas de le lui rappeler à différentes reprises à la station service, au bar, avec le camion, à la ferme, etc Il semble que Richie soit un peu son "guide".

Actualités

Mais pour moi, la clé de l'intrigue se retrouve tout à fait à la fin et un peu au moment de la discussion avec Richie en Shérif , lorsque John éteint les lumières après que sa compagne lui ai dit que désormais "tout va redevenir comme avant maintenant". Là, il fredonne alors l'air chanté par Richie l'air de "Dixie Land" , et cela annonce que l'esprit violent de Richie s'incarne désormais dans le corps de John en plus de ça, on peut y voir une métaphore des "bas instincts" qui se révoltent et veulent prendre "le dessus", mais je n'irai pas jusque là.

Bref, quand le film se termine, John est suffisamment endurci par les épreuves ; "l'esprit de rébellion" de Richie s'est déplacé chez John et il est désormais prêt à affronter la vie il devient plus violent, il ne se laissera désormais plus avoir sans réagir. J'ai eu des difficultés pour noter ce Meeting Evil, et pour être sincère, je crois que ma note est peut être un peu sympathique envers le film, qui n'est quand même rien de vraiment spécial, mais je m'explique.

Rencontre avec le mal

En effet, ce film est un amas de bonnes, voire d'excellentes idées, qui ne sont malheureusement pas toujours très bien transposées à l'écran. Tout d'abord, il y a donc le début, qui est pour moi la meilleure partie du film. On ne tourne pas autour du pot, et on entre dans le vif du sujet dès les premières minutes.

Le personnage bien interprété par Samuel Jackson est intrigant, et devient de plus en plus inquiétant, au fur et à mesure que le film avance. Pendant cette partie, il y a une ambiance pesante qui s'installe, ainsi qu'un suspens qui retient le spectateur en haleine. C'est après, suite aux premiers meurtres que le film commence à devenir un peu maladroit, avec quelques scènes un peu moins réussies, et même des légères incohérences.

Tu kiffes l'auteur? Suis-le sur: Twitter ou Facebook. Publications liées: Avengers 2: Arena — Les Gladiateurs de la Mort Critique: Les Huit Salopards Captain Marvel: Nick Fury de retour… pour une apparition ou en co-star? John Felton est un père de famille sans histoire. Le film bénéficie surtout du spectacle offert par le grand Samuel. Est-ce un mauvais jeux d'acteur? Une mauvaise mise en scène? On peut penser être atterit dans un film reprenant les fils conducteurs clichés mainte fois remaniés: Un homme sortant de nulle part changeant la vie d'un autre, une cavale type road trip, une psychose grossière expliquant l'intrigue A la fois intéressant et Ce film me fait penser à "Harcelés", où Samuel Jackson incarnait déjà un personnage inquiétant.

Mais là c'est en moins bon, le film est ennuyeux et la prestation des acteurs est moyenne. On sent le réalisateur en manque d'idées. Seul Jackson s'en sort, c'est connu il toujours su jouer les méchants.

LES PIRES ET MEILLEURS ABONNÉS QUE J’AI RENCONTRÉS !

Et que dire de la fin? Sans saveur.

admin